David Gotlib : Tout est dans le détail

Les diamants sont éternels. Au propre comme au figuré. David Gotlib a grandi à Anvers, au cœur de l’industrie mondiale du diamant. Il est un diamantaire de la troisième génération et c’est avec un succès énorme qu’il dirige l’entreprise familiale depuis vingt ans. Sa créativité lui a permis de traduire sa passion des diamants en une marque unique qui conçoit des boutons de manchette exclusifs et intemporels pour hommes. David Gotlib, un homme qui combine le souci du détail et le sens du luxe. Ravi de vous rencontrer!

DAVID GOTLIB propose désormais six collections à couper le souffle, qui offrent au client averti une large gamme de designs exclusifs. À l’origine, les boutons de manchette n’étaient disponibles que sur la boutique en ligne, mais DAVID GOTLIB est maintenant devenu une marque internationale, disponible dans divers points de vente internationaux. Du Japon à l’Espagne en passant par les États-Unis et la France.

En 2020, DAVID GOTLIB s’est principalement concentré sur le marché belge et a entamé une collaboration avec, entre autres, la bijouterie Colman à Knokke et Anvers. Par ailleurs, la marque a également ouvert à l’automne une vitrine à l’Hôtel de Crillon, situé dans l’un des endroits les plus exclusifs de la charmante ville de Paris.

David, pouvez-vous me dire quel a été votre parcours personnel?

Je suis né à Anvers à la fin des années septante, une époque souvent appelée l’âge d’or des diamants. Mon père et mon grand-père étaient des diamantaires et les discussions qu’ils avaient à la maison étaient souvent liées au commerce. Mon père se plaisait à nous expliquer les différents diamants bruts et comment ils étaient triés. Il appréciait ce qui les rendait uniques et précieux.

Enfant, j’aidais mon père (ou du moins je le pensais) à trier les marchandises avant qu’elles ne soient taillées à l’usine. Je peux dire que mon amour pour les diamants m’a été véritablement inculqué dès ma plus tendre enfance. Par ailleurs, j’ai eu la chance d’avoir une mère passionnée par l’art et la culture, ce qui m’a donné l’opportunité de me concentrer également sur des sujets non professionnels. Chaque fois que nous étions en vacances, elle insistait pour que nous visitions tous les musées et grandes galeries d’art et parlait constamment de la beauté de l’art. Grâce à ces expositions, j’ai aujourd’hui un lien particulier avec l’art et la créativité.

Après mes études en Banque et Finances, j’ai décidé de rejoindre l’entreprise familiale. Aujourd’hui, cela fait près de vingt ans que je la gère. Cela m’a permis de voir le monde, de rencontrer des gens intéressants et de voir des choses incroyables. Mais il manquait encore quelque chose. Mon côté créatif, ma passion et mon désir de créer et de profiter de belles choses, n’étaient pas suffisamment nourris. J’ai réalisé que j’avais besoin de développer davantage cette part de moi-même. J’ai commencé par des rénovations intérieures et des décorations et j’ai trouvé cela très satisfaisant. J’ai ainsi appris à me concentrer sur les détails et à suivre mon propre chemin en ajoutant ma touche personnelle aux designs populaires. Pourtant, j’étais toujours à la recherche de quelque chose de plus, quelque chose d’unique.

Quand j’ai hérité des boutons de manchette en or de mon grand-père, récemment décédé, en l’honneur de la Bar Mitzvah de mon fils aîné, j’ai su. J’ai décidé de combiner mon amour pour les diamants avec ma créativité et de lancer une ligne de diamants et de boutons de manchette en or.

Quelle a été la personne ou la chose qui vous a le plus appris?

Appris est un mot qui parle du passé. J’essaie d’approfondir mes connaissances au quotidien. Parfois cela vient d’un parent, mais récemment aussi de mes enfants et assurément de toutes les personnes qui m’entourent. C’est à travers eux que je prends mes décisions chaque jour et que je m’adapte pour le mieux.

Que ne referiez-vous plus aujourd’hui?

Je referais tout. Sans mon parcours, je ne serais pas qui je suis aujourd’hui.

Qu’auriez-vous fait plus vite?

Ces dernières années, je pense que la course au « toujours plus vite » est devenue l’un de nos plus gros problèmes. Aller plus rapidement signifie que vous ne pouvez pas profiter du présent. Nous n’avons jamais vécu aussi longtemps qu’aujourd’hui, mais nous avons constamment le sentiment que nous n’avons pas assez de temps pour ce que nous voulons faire, tant sur le plan professionnel que personnel. Se concentrer sur le présent avec un esprit ouvert sur l’avenir est la seule chose qui puisse donner la tranquillité d’esprit. Un virage ne se négocie certainement pas à toute vitesse et encore moins à la corde.

David, pouvez-vous me dire de quel accomplissement vous êtes le plus fier?

Je peux difficilement attribuer un score à cela, mais en général, c’est avec satisfaction que je jette un regard rétrospectif sur ce que j’ai fait jusqu’à présent. Je suis marié à une femme merveilleuse avec qui j’ai 5 enfants qui me rappellent quotidiennement à quel point une personne peut être chanceuse. Sur le plan professionnel, je suis satisfait de plus de la moitié de mes décisions, le reste n’a plus d’importance.

Pour conclure, j’ai une dernière question.  Quel est votre prochain grand objectif professionnel et/ou privé?

Je préfère ne pas encore le révéler!

Merci David et bonne continuation!

Toutes les informations sur DAVID GOTLIB se trouvent ici: Site Internet DAVID GOTLIB

Plus d'articles David Gotlib : Tout est dans le détail

Thierry Verhoeven, créateur de Cala Kumquat : de l'agrume au rêve devenu réalité...

Thierry Verhoeven a mis tout son cœur et toute son âme pour réaliser son rêve ! C'est au début des années 2000 qu'il a découvert un sublime petit agrume... le kumquat. Cette orange dorée est devenue l'ingrédient principal de sa future boisson alcoolisée, Cala Kumquat.

Enzo Mazza et Gaëlle Croonenberghs : le couple écoresponsable à l’origine de Gili Drinks

Enzo Mazza & Gaëlle Croonenberghs ont lancé Gili, une boisson au gingembre qui est la seule boisson en Europe qui recycle ses déchets et les commercialise. Une grande inspiration pour ceux d'entre nous qui veulent investir dans la durabilité !

Glaces Franklin : une success-story belge qui nous donne envie de nous laisser aller à la gourmandise !

Glaces Franklin est né d'un rêve passionné : déclencher une véritable révolution gustative en revenant à des saveurs artisanales et authentiques. Une expérience artisanale sans sucres ajoutés et préparée avec les meilleurs ingrédients locaux.

Andy De Brouwer, sommelier : le bouchon qui fait pétiller Les Eleveurs

Chez Les Eleveurs, vous vivrez l’aventure culinaire ultime ! Un restaurant plein de caractère et une nuit reposante dans un hôtel au charme rustique. Les deux en un. Une combinaison unique de tradition, avec une touche contemporaine. Andy De Brouwer, hôte et sommelier. Jeune, ambitieux et motivé. Ravi de vous rencontrer!

Widukind Stockmans : la splendeur du « bleu Stockmans »

Découvrez la merveilleuse histoire du Studio Piet Stockmans. L'histoire de la porcelaine artisanale belge élevée au rang d'art.

Apérotime avec les sœurs Claessens de The Mocktail Club

Lorsque Marie Claessens devient soudainement intolérante à l'alcool, elle développe sa propre ligne de Mocktails. Il s'est avéré être un succès retentissant. Aujourd'hui, les sœurs travaillent d'arrache-pied pour développer leur activité, tant dans leur pays qu'à l'étranger.

« L'Oud Conynsbergh, le domaine viticole anversois qui repousse les limites de l'impossible »

Dans ce reportage, nous vous emmenons dans le magnifique domaine viticole belge Oud Conynsbergh. L'histoire d'un groupe d'amis entreprenants qui partagent la passion de faire le meilleur vin possible dans le respect du terroir et de l'environnement.

Raidillon, le luxe sportif à l'héritage belge

L'amour que Fabien de Schaetzen porte à la course automobile a donné naissance à Raidillon. Découvrez l'histoire du luxe sportif derrière la marque qui porte le nom du virage emblématique du circuit de Spa Francorhamps.

Roger van Damme (Le Geste, 1* et Désirée) : une success story sans fin ...

Roger van Damme a fait un acte de foi en ouvrant son restaurant "Het Gebaar", mais tant d'années et d'aventures plus tard, son entreprise est devenue un succès. Roger insuffle également une nouvelle vie à la marque "Désiré de Lille", où il élève l'expérience sucrée à son niveau le plus élevé.

Clem Vanhee/Atelier185 — comme un chef

Rencontrez l'homme, la légende derrière Atelier185, Clem Van Hee. Enchanté de faire votre connaissance! Sa mission? Pour fabriquer le meilleur couteau possible, pour les meilleurs chefs! Ses couteaux en acier Damas sont appréciés et aimés par le gratin de la gastronomie.

Cuisiner avec un objectif toujours plus élevé : Filip Claeys van de Jonkman (2*)

Découvrez le parcours du chef Filip Claeys, propriétaire du restaurant deux étoiles De Jonkman et fondateur de The NorthSeaChefs. Une merveilleuse initiative dans laquelle des chefs belges promeuvent la pêche durable belge.

Dominique Persoone : le meilleur chocolatier belge en mission humanitaire

Découvrez l'aventure de Dominique Persoone. L'aventure d'un chef qui est devenu chocolatier. Un chocolatier qui a le cœur bien accroché! Avec sa chocolaterie au Congo, il contribue à l'emploi local et à la protection des gorilles.

Sir Kwinten: une recherche locale pour l’expérience produit ultime

Le sommelier Yanick Dehandschutter parle en toute franchise du passé, du présent et de l'avenir de son restaurant Sir Kwinten. Il part de l'idée que la co-création du chef et du sommelier se renforcent mutuellement. Le choix du produit est au cœur de son approche.

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x